Négociez comme un pro

Beaucoup de personnes sont effrayées à l’idée de négocier. Si bien qu’elles préfèrent éviter de négocier et payer plus cher.

Je comprends totalement ce sentiment mais il risque de vous faire perdre de très grosses sommes d’argent. Au cours de votre vie, vous pourrez être amené à négocier énormément de biens ou services allant de quelques euros à plusieurs centaines de milliers d’euros.

Imaginez ce que vous pourriez faire avec tout l’argent économisé ! Il est souvent plus facile d’avoir 5% de remise sur tous ce que vous achetez que d’avoir 5% d’augmentation.

Rassurez-vous, vous pouvez surpasser votre peur et apprendre à négocier. Certains y prendront même goût ! Voici donc 3 règles pour réussir vos négociations :

1. Souriez !

Le facteur qui influence LE PLUS la réaction d’une personne quand vous négociez, c’est votre SOURIRE. Même si vous êtes nul en négociation et que vos arguments ne sont pas convaincants, votre sourire vous fera faire de grosses économies. Bien évidemment, il faut que votre sourire soit chaleureux, visible et sincère.

Si vous souriez, il y a très peu de chance que votre interlocuteur n’accepte aucune négociation. La négociation ne se fera peut-être pas sur le prix mais sur des produits supplémentaires, des bons d’achats ou toute autre chose en votre faveur. Dans tous les cas la discussion ne devrait pas vous être fermée si vous gardez le sourire.

2. Prenez votre temps.

Evitez les situations d’urgence. Imaginez la situation suivante : vous êtes bloqué sur des routes enneigées sans possibilité d’avancer. Une personne passe sur votre chemin et vous propose des chaînes pour votre voiture. Même s’il vous les vend à un prix exorbitant, vous allez acceptez sans négocier. Pourquoi ? Simplement parce que vous êtes dans une situation d’urgence.

Voici 2 choses extrêmement importantes pour être en situation de force pour négocier :

– Si vous êtes vendeur, l’acheteur doit toujours avoir un besoin plus important d’acheter que vous de vendre.

– Si vous êtes acheteur, le vendeur doit toujours avoir un besoin plus important de vendre que vous d’acheter.

Si vous ne respectez pas ces 2 règles, vous ne serez pas dans une bonne situation pour négocier.

Si vous agissez dans l’urgence, vous allez sélectionner la première occasion qui passe. A l’inverse, si vous prenez le temps pour agir, vous allez pouvoir évaluer et négocier au mieux toutes les solutions qui s’offrent à vous.

Personnellement, les meilleurs investissements que j’ai réalisés concernaient toujours des investissements qui n’avaient aucune urgence. Par contre, bien souvent les personnes avec qui je faisais affaire devaient réaliser la transaction au plus tôt.

Il y a des bonnes affaires tous les jours. Il vaut mieux manquer une bonne affaire que d’en faire une mauvaise !

3. Posez des questions.

Plus vous en connaitrez sur l’autre partie, mieux ce sera. Essayez de trouver ce qui est important pour l’autre et pourquoi ? Trouvez ses motivations. Montrez de l’intérêt. Ca vous rendra plus sympathique et votre partenaire sera plus détendu. Si vous montrez un comportement amical, la personne en face adoptera certainement le même comportement et sera plus enclin à négocier.

Si vous comprenez les motivations de l’autre partie, vous pourrez déceler ce qui lui importe et laisser du leste sur ces points pour pouvoir mieux négocier d’autres points. Vous pourrez également la rassurer sur ses craintes si elle en a et obtenir de plus grosses concessions de sa part.

Posez des questions, on ne sait jamais ce que l’on peut apprendre.

Attention toutefois à ne pas être trop intrusif dans la vie de la personne. Ainsi, si vous achetez un appartement, évitez de demander en premier lieu « pourquoi vous vendez votre appartement ? » Cela ne vous regarde pas et vous risquez d’irriter le vendeur. De plus, si le vendeur souhaite déménager parce que le quartier est trop bruyant, vous pensez bien qu’il ne vous le dira pas !

Appliquer ces 3 règles ne sera peut-être pas évident dans un premier temps mais au fur et à mesure vous prendrez de l’assurance et négocierez de façon plus naturelle. Sachez que vous pouvez négocier énormément de choses et ne vous arrêtez pas à vos à priori. Je vous expliquerai dans un prochain article comment j’ai réussi hier à négocier un produit qui était déjà soldé à 30%. A votre avis quelle remise a accepté de me faire le vendeur ?

Et vous, quels sont vos techniques pour négocier ?

Pages les plus populaires

Les pages les plus vues lors des dernières semaines :

  • Augmentez vos revenus ... sans payer d'impôts supplémentaires
  • Comment être sûr d'investir en bourse au bon moment ?
  • Faut-il investir sur les fonds Euro Croissance ?
  • La méthode simple pour réduire le risque de vos portefeuilles
  • Placez l'argent de vos enfants à 2%, 5% et même plus de 10%
  • Comment choisir votre conseiller en gestion de patrimoine
  • Diversifiez réellement vos investissements facilement en quelques minutes
  • Profitez des avantages à travailler avec un conseiller financier
  • Les derniers articles

  • Placez l'argent de vos enfants à 2%, 5% et même plus de 10%
  • Augmentez vos revenus ... sans payer d'impôts supplémentaires
  • A lire avant d'investir dans une EHPAD
  • Votre logement meublé respecte-t-il les conditions du LMNP ?
  • Comment fonctionne le contrat retraite Madelin ?
  • Tags: , ,

    Leave A Reply (2 comments so far)


    1. Etienne
      6 années ago

      Article très intéressant.


    2. Jon
      6 années ago

      Bah, y en a tellement de techniques qu’on pourrait écrire un bouquin 😉

      Un bon vieux columbo marche toujours par exemple.

    Ma passion : Dénicher de nouvelles solutions d'investissement innovantes et performantes

    Je partage avec vous mes résultats sur ce blog.

    Attention, le blog a changé d'adresse, retrouvez les nouveaux articles ici





    Besoin d'être accompagné pour investir efficacement ? Rendez-vous ici...