Les bourses de tous les pays se sont effondrées la semaine dernière. Tous les les médias ne parlent plus que de crise et de crack boursier. « Vendez avant qu’il ne soit trop tard » disent les uns. « Restez calme, ça va repartir » disent les autres. Certains nous conseillent d’investir :  » la bourse n’a jamais été aussi basse, ça va remonter ». Qui écouter ? Les « experts » ne sont même pas d’accord entre eux.

Et vous, qu’en pensez vous ? Plutôt acheteur ou plutôt vendeur en cette période de crise ? La décision n’est pas simple !

Acheter ou vendre en cette période d’incertitude boursière n’est peut être pas la bonne réflexion à avoir. Personne n’est capable de dire si la bourse va continuer de chuter la semaine prochaine ou le mois prochain. Vous et moi y compris. Bien sûr parmi les milliers d’hypothèses qui sont émises, certaines seront bonnes mais en choisir une parmi toutes, ce serait prendre un bien gros risque pour votre argent. Mais alors, que faut il faire, quelle est la solution ?

Quelle que soit la situation économique, vous serez toujours incapable de prédire l’avenir, a tout moment la situation peut changer et les marchés boursiers peuvent s’inverser. La question n’est pas « que faut il acheter et quand faut il acheter ? » mais plutôt comment se créer un portefeuille qui réponde à toutes les situations économiques ?

Si vous détenez un portefeuille uniquement boursier, votre coeur a dû s’arrêter de battre de nombreuses fois la semaine dernière. De la même façon, les américains qui détenaient un portefeuille uniquement immobilier pendant la crise des subprimes doivent encore s’en mordre les doigts !

Pour faire face à chaque situation économique, à chaque contexte politique, il vous faut détenir un portefeuille homogène contenant une bonne allocation d’actifs. Qu’est ce qu’une bonne allocation d’actifs ?

Une bonne allocation d’actifs signifie que vous devez avoir un mélange d’investissements judicieusement choisis dans les bonnes proportions de façon à faire face à tous les événements possibles quels qu’ils soient sans essayer de les anticiper ou de les prédire.

Avec un tel portefeuille, vous dormirez serein en sachant que vos pertes engendrées par une crise boursière seront largement compensées par vos plus value sur vos autres actifs comme l’immobilier par exemple.

Et comme chaque années, lorsque les médias annonceront une future crise immobilière, vous vous réjouirez à l’idée du potentiel de hausse de vos actions ou de vos obligations.

Chaque période est propice à un type d’investissement. Vous pouvez essayer de prédire l’avenir en misant toutes vos économies sur un seul investissement comme vous pourriez essayer de deviner les numéros qui vont sortir au loto demain. Ou bien vous pouvez décider de miser sur tous les chevaux gagnants en choisissant une allocation d’actifs homogène qui permettent de faire face à toutes les situations. Quelle solution vous semble la plus raisonnable ?